Saint-Malo : François Fillon inaugure la permanence de Gilles Lurton


Saint-Malo : François Fillon inaugure la permanence de Gilles Lurton

Saint-Malo : Inauguration de la permanence parlementaire de Gilles Lurton
sous la présidence d’honneur de François Fillon , Premier Ministre

La foule devant la permanence parlementaire de Gilles Lurton Place de la Roulais à Saint-Servan.
Gilles Lurton est Député de la septième circonscription d’Ille-et-Vilaine.

Engagé au côté de René Couanau dès 1982, Gilles Lurton deviendra son attaché parlementaire en novembre 1988 jusqu’à son élection le 17 juin 2012.


Le vendredi 12 octobre à Caen puis à Saint-Lô,

samedi 13 octobre  François Fillon est accueilli  à Saint-Malo par Gilles Lurton.


François Fillon effectue le tour des départements pour rencontrer militants et sympathisants de l’UMP avant l’élection du président de l’UMP le 18 novembre prochain.

Barre à Roue offerte par « Gilles Lurton Député d’ille et Vilaine
à François Fillon Premier Ministre – Saint-Malo le 13 octobre 2012″


Très chaleureux accueil des sympathisants l’UMP

beaucoup d’émotion pour Raymond Marie, militant de la première heure

La « récompense » pour les centaines de personnes massées devant la permanence
François Fillon a satisfait au traditionnel bain de foule

puis le Premier Ministre se prête avec la plus grande courtoisie et humilité aux « photos Souvenir »

un électorat « Féminin » déjà largement acquis …

Inauguration de la permanence et signature du Livre d’Or

La Bonne Humeur est au rendez-vous


En raison de l’affluence des sympathisants et militants qui avaient réservés leurs place le Buffet Campagnard, initialement prévu Salle Bouvet à Saint-Servan, se déroula au Palais du Grand Large

Près de 600 personnes dans la grande salle du Palais du Grand Large

Aux côtés de François Fillon


Dominique de Legge sénateur d’Ille-et-Vilaine et président de la fédération de l’UMP en Ille-et-Vilaine depuis 2008.

Isabelle Le Callennec Députée de la 5e circonscription d’Ille-et-Vilaine, à l’Assemblée Nationale, Isabelle Le Callennec est membre de la commission des affaires sociales mais également de la mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la Sécurité Sociale.

Le 28 Septembre 2012, elle annonce son soutien à la candidature de François Fillon à la présidence de l’UMP.

Un discours  simple sans concession


François Fillon considère que les premiers mois du gouvernement de gauche sont marqués par le choix d’une mauvaise direction sur de très nombreux points

Bien agréable Surprise par la présence de René Couanau, Maire de Saint-Malo,
absent depuis quelques semaines à la suite d’un petit souci de santé sans grande gravité.

François Fillon a souligné que le Général de Gaulle a sauvé la France à trois reprises


or aujourd’hui, et ces propos n’engagent que Nous ! la France est « malade » « infectée » « souillée » « bafouée », les zones de Non-Droit s’étalent au quatre coins de l’hexagone, la Constitution n’est plus respectée et Notre Pays n’est plus celui des Droits de l’Homme. Il y a un énorme coup de balai à donner dans beaucoup d’Administrations. Chaque jour la Police est « ridiculisée » , la Justice n’est pas ce qu’elle devrait être, trop de français ne voient que leur « propre intérêt » … leur carrière … avant de songer à Leur Pays qui part en déconfiture !
En François Fillon « Nous » voyons un Homme d’Avenirqui peut sauver la France en souhaitant que le « mal » ne soit pas devenu, d’içi là, irréparable …

Départ vers la salle de Robien à Saint-Brieuc pour une réunion avec les militant UMP des Côtes d’Armor en présence d’ Alain Cadec, député au Parlement Européen, conseiller général des côtes d’Armor et Marc Le Fur, député de la 3ème circonscription.

François Fillon est né au Mans.


Assistant parlementaire de profession, et membre du RPR puis de l’UMP, il est nommé successivement ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dans le gouvernement d’Édouard Balladur (1993-1995), puis ministre des Technologies de l’Information et de la Poste (1995), et ministre délégué chargé de la Poste, des Télécommunications et de l’Espace au sein des deux gouvernements d’Alain Juppé (1995-1997).

Après la réélection de Jacques Chirac à l’Élysée, François Fillon est nommé ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité (2002-2004) ; il mène des réformes structurelles sur la durée du travail et sur les retraites. Nommé ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (2004-2005), il fait voter par le Parlement, la loi Fillon pour l’éducation.
À la suite de la victoire de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle de 2007, François Fillon est nommé Premier ministre le 17 mai 2007 et forme son premier gouvernement.

Il est reconduit le 18 juin suivant, à la suite de la victoire de la droite aux élections législatives : son deuxième gouvernement est, en durée, le deuxième gouvernement le plus long de la Ve République après celui de Lionel Jospin.

Il forme son troisième gouvernement le 14 novembre 2010. Le 10 mai 2012, il remet la démission de son gouvernement, à la suite de l’élection à la présidence de la République de François Hollande. Il est le deuxième Premier ministre (après Georges Pompidou) dans l’ordre de durée de présence en continu à Matignon.
Élu député de Paris en juin 2012, il est candidat à la présidence de l’UMP dans la perspective du congrès d’automne du parti.








Sources :


http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Fillon

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_de_Legge

http://fr.wikipedia.org/wiki/Isabelle_Le_Callennec






Emeraude Journal Infos -  Photos Patrick Desjardins ©  – Tous droits réservés

 Une Reproduction même partielle est strictement interdite.






Posté le: Reportages